Hidayah

La méthode d’invocation que nous pouvons apprendre du prophète Zacharie

shutterstock_45754549Comment savoir si mon invocation est exaucée? Comment invoquer Allah ? Comment être sûr de L’invoquer avec sincérité ?

Ce sont autant de questions qui reviennent souvent et dont une partie des réponses se trouve dans un passage puissant de Sūrah 19, Sūrah Maryam.

Āyah 1: Kaf, Ha, Ya, ‘Ayn, Ṣād.

Āyah 2: Ceci est l’évocation de la grâce que ton Seigneur fit à Son serviteur Zacharie

Āyah 3: Lorsque celui-ci Lui avait adressé en secret cette prière [Ith nada rabbahu nidaankhafiyya] ;

Zacharie est un prophète de Dieu qui invoque son Seigneur pour une chose qu’il désire ardemment. Il s’efforce de L’invoquer de manière à ce que sa dou’ā’ ne soit pas refusée.

La première chose que l’on apprend de ce passage: nāda rabbahu nidā’an khafiyyan est qu’il s’agit d’une emphase. Zacharie appelle son Seigneur passionnément, avec émotion, et en privée. Il trouve un moment où il est seul avec Allāh, en privée puis invoque et supplie son Seigneur de tout son être.

Mais qu’a-t-il dit dans sa du’ā’ ? Comment a-t-il invoqué Allāh ?

Āyah 4: Seigneur, dit-il, mes forces déclinent, ma chevelure s’illumine de blancheur. Et jamais, Seigneur, je n’ai été déçu en T’adressant mes prières.

Zacharie commence par faire état de sa faiblesse. Quand vous invoquez Allāh, vous vous adressez au Très-Haut, au très-Grand. Alors un des usages que nous apprend le prophète de Dieu est que nous devons faire preuve d’humilité,  admettre notre impuissance, notre faiblesse et faire état de notre besoin d’Allah.

Ensuite Zacharie reconnait n’avoir jamais été rejeté ni déçu après avoir invoqué Allah. Il a pleinement espoir en Allah, espoir que son Seigneur réponde à sa supplication. Il a confiance qu’Allah prendra soin de lui.

Puis Zacharie formule la raison qui l’amène à invoquer son Seigneur:

Āyah 5: Je crains la parentèle, après ma mort, car ma femme est stérile. Accorde-moi, par un effet de Ta grâce, un successeur,

Il confie à son Seigneur ne pas faire confiance aux gens qu’il laisse derrière lui et que sa femme n’a jamais pu avoir d’enfants ; mais malgré ces circonstance qui ne lui sont pas favorables, il se présente quand même devant Allah pour L’invoquer et Le supplier. Il invoque la générosité, la bonté de Son Seigneur pour qu’Il lui fasse don d’un fils qui sera un soutien dans sa mission.

Zacharie demande à Allah de lui faire cadeau, Hibah, d’un fils. Il ne demande pas un fils parce qu’il estime le mériter, ou être en position d’exiger quoi que ce soit, il supplie Allah de lui faire cadeau d’un fils.

Mais pas n’importe quel fils :

Āyah 6: qui héritera de moi et de la famille de Jacob. Et fais, Seigneur, qu’il soit agréé de Toi !

Zacharie demande un fils qui soit leader dans sa famille et auprès de son peuple et dont Allah sera extrêmement satisfait.

Son Seigneur répond à son invocation :

Āyah 7: «Ô Zacharie, lui fut-il dit, Nous te faisons l’annonce d’un garçon qui portera le nom de Jean et auquel Nous n’avons pas donné d’homonyme auparavant.»

Āyah 9: [Il lui fut répondu : «Ton Seigneur a dit : “Il en sera ainsi ! Rien de plus facile pour Moi. Et toi-même, tu n’étais rien quand Je t’ai créé !”

Allah est capable d’exaucer toute invocation, de répondre à chaque demande et de donner bien plus que ce que nous Lui demandons. Zacharie et son épouse étaient certes âgés, incapables d’avoir d’enfants mais Allāh est capable d’accomplir ce que notre intellect pense impossible.

Une ligne directrice à suivre 

Cet événement de la vie du prophète Zacharie nous enseigne comment un prophète d’Allāh invoquait son Seigneur et nous donne une ligne directrice à suivre quand nous invoquons Allāh.

Trop souvent nos invocations sont une simple formalité, alors que Zacharie  est humble et plein d’espoir. Il est convaincu qu’Allāh répondra à sa dou’ā’. Il glorifie Allāh et reconnait les bienfaits de son Seigneur. Il explique la raison de son invocation. En d’autres termes, il fait de ce moment une conversation avec Allāh ; un cri du cœur adressé à son Seigneur.

Et Allāh répond immédiatement à sa demande et lui accorde un fils pieux, de nature douce, au service de ses parents, qui prenait soin des nécessiteux et se souvenait constamment d’Allāh.

L’histoire de Zacharie est un des plus grands miracles mentionné dans le Qur’an: Allāh lui accorde un fils alors qu’il était très âgé. Certains livres de tafsīr mentionnent qu’il avait 70, 80, où même plus de 100 ans. Pourtant, Allāh a pris soin de lui ; indépendamment des circonstances.

 

Source – article traduit

Share Button

One thought on “La méthode d’invocation que nous pouvons apprendre du prophète Zacharie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *