Hidayah

Le top 5 des choses à faire pendant Ramadan

shutterstock_137554619Pouvoir jeûner un autre Ramadan est un cadeau d’Allah Soubhanahou wa Ta’ala. Par Sa miséricorde Il nous fait don d’une période de 29 ou 30 jours pendant laquelle si nous investissons les efforts qu’il faut nous gagnerons Son Pardon en récompense. La fin du mois de Ramadan abrite 10 nuits et laylat’l-qadr dont les bienfaits et la barakat sont innombrables.

Pour obtenir la Miséricorde et le Pardon d’Allah, nous devons saisir cette nouvelle opportunité d’agir autant que nous le pouvons, inshaAllah.

Une expérience unique

Nous devons vraiment comprendre et réaliser que chaque Ramadan est unique. Nous avons survécu toutes ces années et avons accueilli plusieurs Ramadan, mais sincèrement sur combien de Ramadan pourrez-vous compter le Jour du Jugement ? Si Allah vous donne l’opportunité de vivre un autre Ramadan, comprenez que c’est l’opportunité d’une vie qui vous est une nouvelle fois accordée. Une opportunité unique parce que le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit :

« Celui qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés. »

Chaque Ramadan est cette opportunité unique que nous devons saisir à 200%

Allah Soubhanahou wa Ta’ala a organisé notre religion en choses licites et interdites. Il nous a ordonné de L’adorer par Amour, espoir en la récompense et crainte.

Il est donc crucial que chacun apprenne les choses les plus importantes à faire et celles à éviter afin de se concentrer sur les actions les plus méritoires et éviter ce qui pourrait heurter l’ īmān.

Pendant Ramadan, Il ya cinq choses spécifiques que l’on peut faire et cinq autres à éviter.

Nous traiterons dans cette première partie du top 5 des choses à accomplir.

  1. Les choses les importantes d’abord

Quand il s’agit de Ramadan, les choses les plus importantes doivent être prioritaires. Qu’est-ce que cela veut dire ? Quelles sont ces choses plus importantes ?

Le prophète (saw) mentionne dans un ḥadīth qudsi qu’Allah Soubhanahou wa Ta’ala a dit :

« Mon serviteur ne se rapproche pas de Moi par une chose que J’aime, comme Il le fait avec ce que Je lui ai prescrit »

Ceci signifie entre autre que les premières actions dont vous devez vous occuper pendant Ramadan sont votre ṣalāh, votre jeûne et donner la zakāh. Les actes obligatoires sont les plus importants.

Pourtant il arrive que les gens se préoccupent plus de ṣalāt’l-tarāwīḥ  que de ṣalāt’l-i‘ishā’ ; Ou alors on se préoccupe tellement de tahajjud et de la prière de nuit que l’on en arrive à rater ṣalāt’l-fajr. SubḥānAllāh, quelle ironie ! Pendant Ramadan, nous devons d’abord prendre soin des actions les plus importantes comme prier avec khushū’ et s’assurer que l’on ne commette pas d’action qui compromettrait notre jeûne.

Certaines actions sont exclusives à Ramadan : Le Qurʾān, les prières de Tarāwīḥ, la générosité. Alors Etudiez le Qurʾān autant que vous le pouvez, priez tarāwīḥ à la mosquée  ou en congrégation chez vous, soyez particulièrement généreux pendant le mois de Ramadan.

Une fois que vous avez pris soin des actions obligatoires et de celles qui sont exclusives à Ramadan, vous pourrez rajouter des actions bonus comme accomplir les prières surérogatoires.

  1. Ajoutez une nouvelle valeur à votre vie

Faites de Ramadan l’occasion de rajouter quelque chose de nouveau dans votre vie. Quelque chose qui améliorera votre vie pour le mieux.

Si pendant toute l’année vous avez œuvré dans le bien, pendant Ramadan relevez le niveau ! Si par exemple vous accomplissez régulièrement vos cinq prières quotidiennes à l’heure essayez de les prier en congrégation. Si vous accomplissez déjà une prière en congrégation, rajoutez une deuxième. Faites en sorte de toujours franchir une nouvelle étape dans vos actes d’adoration, inshā’Allāh.

Faites du mois de Ramadan une opportunité pour vous retrouver et travailler sur vous-même. C’est un travail essentiel à faire. Et c’est une des raisons pour laquelle le Prophète (saw) faisait i’tikāf. Créez une retraite spirituelle rien que pour vous.

  1. Préparez une liste de Dou’ā’

Pendant Ramadan les portes du Paradis sont ouvertes. C’est donc une chance de voir nos dou’a exaucées, alors nous devons augmenter nos invocations. Invoquons sérieusement et sincèrement. Préparez une liste de vos dou’ā’ que vous garderez tout le temps avec vous.

Invoquez pour vous, vos proches, vos parents, votre conjoint, vos enfants, vos amis, la Oummah, pour chaque personne qui compte pour vous. Invoquez aussi bien pour l’Au-delà que pour ce dont vous avez besoin dans ce monde.

Préparez-vous à l’aide de cette liste et apprenez également les usages à respecter quand on invoque Allah Soubhanahou wa Ta’ala.

  1. Actualisez votre niveau de patience

Combien de fois avez-vous entendu une personne qui jeûne et à qui vous avez demandé de faire quelque chose vous répondre : « Ne me parle pas, je jeûne » ? C’est comme si pour certaines personnes Ramadan était une calamité, subḥānAllāh.  Pour ces personnes avoir faim rime avec être en colère. Quand elles ont faim, elles sont toujours en colère, de mauvaise humeur et ne veulent rien faire. Ramadan est une période de joie et de célébration ! Quand vous jeûnez, vous devez aussi travailler sur votre patience. Gardez votre sang froid en toute circonstance !

  1. Qui sera votre Ramadan Buddy ?

Vous ne serez pas seul à jeûner, alors cherchez une personne avec qui vous pourrez vous encourager mutuellement à accomplir le bien.

Ce peut être compliqué de trouver cette perle rare qui vous aidera à grandir spirituellement  mais rien n’est impossible! Si vous êtes marié, travaillez en équipe avec votre conjoint !

Les qualités et les défauts sont contagieux. Si vous restez en compagnie de personnes qui ne prennent pas leur jeûne au sérieux, il y a de forte chance que leur comportement déteigne sur vous !  Mais si vous vous associez à une personne qui veut aussi profiter de Ramadan au maximum, inshā’Allāh, ses qualités vous motiveront.

Les sahabah se connaissaient très bien et s’entraidaient mutuellement. Choisissez une personne avec qui vous pourrez prier qiyām’l-layl, faire vos adhkār, mémoriser le Qurʾān, faire i’tikāf  à la mosquée.

Ce sont donc les 5 choses que je vous recommande pour le mois de Ramadan, dans le prochain article nous verrons le top 5 des choses à ne pas faire, inshaAllah.

Source – article traduit 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *